Blue Flower

Journée d'information et sensibilisation sur « le recyclage et la valorisation des déchets » organisée le Samedi 30 Juin 2018, par l’Association Eco-Nature, Bouzeguène.

 

El Watan Kamel K. Le 07 février 2018

Arezki Hammoum, responsable du Master en gestion des déchets solides à l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, a animé, cette semaine, une journée thématique sur la gestion des déchets ménagers par le biais du tri sélectif et du recyclage.

Liberté Algérie  KAMEL NATH OUKACI le 03-07-2018

Les déchets, une mine d’or

Une journée d’information et de sensibilisation sur le recyclage et la valorisation des déchets organisée par l’association environnementale Éco-Nature de Bouzeguène, localité située à 60 km à l’est de Tizi Ouzou, où un bilan exhaustif de l’expérience sur le tri sélectif et le recyclage des déchets a été décortiqué par les participants.

jeudi 9 février 2017:Publié par Jean-Jacques Fasquel

compostproximite.blogspot.com

Après avoir initié et mis en œuvre il y a 11 ans le premier site de compost partagé en pied d'immeuble à Paris, je suis devenu Maître-Composteur et, fort de cette expérience et de celle de mon activité professionnelle de consultant-formateur en développement durable, je propose désormais aux collectivités, bailleurs, associations de locataires, syndics, établissements scolaires et jardins partagés formation et accompagnement dans la mise en place de cette gestion locale de traitement des déchets organiques : le compostage. C'est ma

 

Algerie1.com Organisée par l’association Eco-Nature à Bouzeguene, le 30 Juin 2018

Communiqué

Le développement économique et social en Algérie a favorisé l'émergence de modes de production et de consommation peu soucieux de l'environnement. Cela a abouti à une augmentation des quantités de déchets générés et à leur diversification.

TSA Par: Makhlouf Mehenni 19 Avril 2018

 

Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Tizi-Ouzou. Sur les contreforts du massif forestier de l’Akfadou, de beaux petits villages à l’architecture atypique s’égrènent telles les perles d’un chapelet.

Au loin, vers le sud, apparaissent les premiers hameaux des Illoulen, surplombés par ceux des Aït Ziki, accrochés aux monts du Djurdjura qui voient fondre leurs dernières neiges sous le soleil d’avril.

Le Temps d'Algérie  Brahim B le 03 - 05 - 2018

Au programme de cet important événement, on notera une communication sur le projet de formation à la technique du compostage, une deuxième sur la technique du compostage en tas…